top of page

Did you know ?

La ville de Paris

The city of Paris

In addition to this, you need to know more about it.

The Gallic tribe of Parisii had established the oppidum of Lutetia around present-day Nanterre. The Romans will not be able to take it, because the Gauls set it on fire. They were nevertheless defeated shortly after on the current Champ de Mars, and it was the Romans who transferred Lutetia to the current location of Paris.

La Seine à Paris

The Seine in Paris

In addition to this, you need to know more about it.

Paris is a threshold of the river, which explains the appearance of islands by sedimentation. It has been the center of life there with many activities: mills on boats towards the Pont au Change, timber stevedores, who dismember the timber from rafts, pit sawyers, carpenters, hemp growers and tail-makers, horse breeders. , blacksmiths, wash-house boats… In the Middle Ages, merchants gathered in the merchants 'parlor to discuss their regulations, and instructed the merchants' provost to enforce it. This foreshadowed the future office of mayor and the powerful corporation, which had the monopoly of supply by river, constituted, without having been invested, the municipality of Paris.

In addition to this, you need to know more about it.

The coat of arms of Paris

Flanked by the motto “fluctuat nec mergitur”, this symbol of Paris gives pride of place to the Seine. It was Philippe Auguste, who left for the Crusades, was the first to integrate a boat into the Parisian coat of arms.

In addition to this, you need to know more about it.

The water ticks

In addition to this, you need to know more about it.

They were boats pulled by horses and used by travelers from the 17th to the 19th century.

In addition to this, you need to know more about it.

Canals

In addition to this, you need to know more about it.

We owe the Canals of Paris to Napoleon I, who wanted to remove unpleasant activities from the city. The lock of the Bras de la Monnaie in 1853, then the lock of Suresnes in 1867 put Paris in deep water and made the canals lose their interest.

In addition to this, you need to know more about it.

Austerlitz

In addition to this, you need to know more about it.

Before the construction of the Gare d'Austerlitz, there was a project for a boat station, which prefigured the principle of the ports of Gennevilliers or Bonneuil sheltered from the river.

Blason de Paris
Les coches d'eau
Canaux
Iles sur la Seine
Austerlitz

L'île aux Cygnes

Ne doit pas être confondue avec l’ancienne Île des Cygnes, rattachée fin XVIIIe à la berge, qui constitue l’actuel Port de la Bourdonnais face au quai Branly, et qui servit de cimetière, notamment à 1200 victimes de la St Barthélémy. L’ile aux Cygnes, plus petite île de Paris, au départ simple digue, a quant à elle été créée de toute pièce en 1825. Elle abrite la réplique de la Statue de la Liberté, et a failli accueillir un aérodrome urbain, imaginé par l’architecte André Lurçat dans les années 1930. Elle a constitué une gare fluviale de marchandises dans le cadre du Port de Grenelle. On y aurait retrouvé une barque viking enfouie.

L'Ile aux Cygnes

Ile des Cygnes 

Crédit photo : Belles photos

ile-des-cygnes-plan-de-Turgot-1739.jpg
01-paris-ile-aux-cygnes-tour-eiffel.jpg

Ile des Cygnes - Plan de Turgot - 1739

Crédit photo : Histoires de Paris

Le GR2

Swan Island

In addition to this, you need to know more about it.

Should not be confused with the former Île des Cygnes, attached at the end of the 18th century to the bank, which constitutes the current Port de la Bourdonnais opposite the Bramly quay, and which served as a cemetery, in particular for 1,200 victims of St Barthélémy. The Ile aux Cygnes, the smallest island in Paris, originally a simple dike, was created from scratch in 1825. It houses the replica of the Statue of Liberty, and almost hosted an urban airfield, designed by the architect André Lurçat in the 1930s. It set up a river freight station as part of the Port of Grenelle.

In addition to this, you need to know more about it.

The boats at Aubes on wheels for Rouen

In addition to this, you need to know more about it.

From 1836 to 1838, it is from the Quai d'Orsay that the passenger boats leave for Rouen, then the pier is pushed back to Pecq next to Versailles, which the passengers join by train. It is then the waterway which is the preferred mode of transport on the Seine basin. First of all complementary, the railway will then overcome its competitor.

In addition to this, you need to know more about it.

The Touage

In addition to this, you need to know more about it.

The French towing technique was developed at the beginning of the 19th century, allowing a boat using a chain at the bottom of the water and using a steam engine to tow up to 15 barges. The rest will be taken, once the channels have been deepened, by propeller boats, fly boats and tugs.

In addition to this, you need to know more about it.

The open-excursion boat

In addition to this, you need to know more about it.

They appear in Lyon in 1864, and arrive in Paris in 1867, after the impoundment of the Suresnes lock. Very quickly very popular, the first mass urban transport.

In addition to this, you need to know more about it.

The rain in Paris

As strange as it may seem, the rainiest month is May (63.2 mm of water on average), the least rainy month is February (41.2 mm).

Les bateaux à aubes

Les bateaux à aubes à roues pour Rouen

De 1836 à 1838, c’est du quai d’Orsay que partent les bateaux de voyageurs pour Rouen,

puis l’embarcadère est repoussé au Pecq à côté de Versailles, que les passagers rejoignent en train.

C’est alors la voie fluviale qui est le mode de transport privilégié sur le bassin de la Seine.

Tout d'abord complémentaire, le chemin de fer aura ensuite raison de son concurrent.

les bateaux à aube.jpg

Maisons-Laffitte, le pont, embarquement des bateaux de Paris à Rouen.

Crédit photo : Site Google Bateaux touristes

Le touage

Le touage

Mise au point au début du XIXe siècle la technique française du toueur, permet à un bateau à l’aide d’une chaîne au fond de l’eau et grâce à une machine à vapeur de tracter jusqu'à 15 barges. La suite sera prise, une fois les chenaux approfondis, par les bateaux à hélices, bateaux mouches et remorqueurs.

800px-Toueur.jpg
Les bateaux mouches
bateau mouche 3.jpg
bateau mouche 4.jpg
bateau mouche 1.jpg
bateau mouche 2.jpg

Les bateaux-mouches

Il apparaissent à Lyon en 1864, et arrivent à Paris en 1867, après la mise en eau de l’écluse de Suresnes. Les bateaux mouches datent de l’exposition universelle de 1867.

Très vite très populaires, d’abord utilisés comme transport public, ils s’imposent ensuite comme attraction touristique. 

Ce modèle date de 1895. Source : Musée Carnavalet

" Paris is the only city in the world where the river flows between two rows of books "

Blaise Cendrars

bouquinistes.jpg

BOOKSELLERS

Corporation born in the 16th century, which today has 217 booksellers for 900 boxes (length 2 m, width 0.75 m, green "wagon" like the Wallace fountains, Morris columns, or subway entrances).

Candidates for the classification of the Intangible Cultural Heritage of Unesco.

Emblem the lizard, because flourishes in the sun.

Sempé

Les bouquinistes
bouquiniste-de-paris.jpg

Booksellers are opening a new store ... online.

In addition to this, you will need to know more about it.

Lexique

LEXIQUE

VOCABULAIRE

 Berges

viktor-kiryanov-MwC3ogTTI5s-unsplash_edited_edited.jpg

En 1860 au moment de la suppression des corporations à Paris, 670 personnes travaillaient directement des bords du fleuve.

Les DEBARDEURS

était l'appellation générale de ceux qui déchargeaient les bateaux.

Les COLTINEURS

portaient le charbon dans des corbeilles.

Les MALFRATS

dépeçaient le bois.

Les DEROULEURS

débarquaient les fûts de vin.

Les DECHIREURS

mettaient en pièce les bateaux qui avaient descendu la rivière.

Les LACHEURS

étaient chargés de faire passer les trains de bois sous les ponts.

Les RAVAGEURS

cherchaient dans la boue des bords d'eau les matières perdues pour les revendre.

daniel-bounliane-_oveYdYjZQw-unsplash.jpg
La Seine à travers les siècles
Visuels historiques
le-ponton-aupontdebillancourt.jpg
IMG_4424.jpg
IMG_4423.jpg
Quai Augustins Guepe
THE SEINE THROUGH THE CENTURIES

Cartes postales historiques de la Seine

photo historique 1.jpg

La construction du Pont Neuf au XVIIe siècle

Le Pont Neuf

Source : Musée Carnavalet

Les fêtes historiques
1730 - Feu d'artifice entre le Pont-Neuf et le Pont-Royal

1730 - Feu d'artifice entre le Pont-Neuf et le Pont-Royal

1938 - Fêtes d'eau

1938 - Fêtes d'eau

Fête pour madame

Fête pour madame

Les fêtes historiques

Napoléon et le fleuve

Napoléon et le fleuve

Napoléon et la Seine

Ses visites de son vivant :

  • 1784,  il arrive jeune officier Bonaparte à Paris de Troyes par une coche d’eau au pied du pont Marie,

  • 1802 en visite officielle à Rouen et au Havre où il prononcera la fameuse phrase  « Paris, Rouen, Le Havre ne sont qu’une même ville dont la Seine est la grande rue », 

  • 1810 à Rouen avec Marie-Louise pour y lancer des grands travaux, dont la construction d’un pont de pierre.

En 1840, post mortem, la dépouille de l’Empereur reviendra à Paris par la Seine :

 

  • Arrivée à Cherbourg sur la frégate de 54 m la 'Belle Poule'. Le cercueil est installé sur la 'Normandie' le 8 décembre

  • Puis après une halte au Havre le 9, il sera à nouveau transbordé au Val de la Haye sur le bateau à vapeur no3 de la compagnie Les Dorades (une des deux compagnies avec les Etoiles qui reliaient Paris avec des bateaux à vapeur) au sein d’une flottille totalisant 14 bateaux,

  • Pour passer à Rouen le 10. 

  • Arrivée à Courbevoie le 14. Le cercueil est placé dans un temple funéraire sur un bateau catafalque,

  • Et rejoint sur un char impérial les Invalides le 15 au départ du pont de Neuilly par un convoi terrestre.


Cette procession a marqué l’histoire de la Seine par l’engouement suscité tout au long du parcours (ex : 100 000 personnes à Rouen), mais aussi par la popularisation des bateaux à vapeur, qui en a résulté.

Premier transbordement à Cherbourg

Passage de la dépouille à Rouen

Catafalque de Napoléon sur la Seine

Courbevoie arrivée dépouille Napoléon 2.jpg

Arrivée de la dépouille à Courbevoie

Napoléon et les canaux

On lui doit les canaux de Paris, l’Empereur avait déjà la vision de raccorder Anvers puis Rotterdam.

Canal de l'Ourcq - Voulu par Napoléon, il fête ses 200 ans - Le parisien - Septembre 2022

Paris au XIXème siècle

PARIS au XIXème siècle (Source visuels Le Chronoscaphe)

'Le Pont du Diable'

Le pont construit sur cet emplacement de la Seine fut plusieurs fois reconstruit, en bois en pierre, avec des maisons, plus haut, plus bas…

C’est justement parce que la construction en pierre de 1853, baptisée Pont Notre-Dame, est plus basse que de nombreux accidents fluviaux surviennent. On le surnommera Pont du Diable pour cela. La photographie illustre parfaitement ce diabolique nom.


Et c’est donc pour remédier aux dangers qu’il fait peser sur la circulation des bateaux, que le pont est transformé en 1919, les trois arches du centre sont remplacées par une arche unique et métallique ; c’est ainsi que nous pouvons toujours le voir aujourd’hui. 

XIXe siècle accident de péniche en travers du pont Notre Dame (002).jpg

L'exposition de 1937 sur les quais de Seine

port La Bourdonnais 1937.jpg

Port La Bourdonnais 1937

Construction de la Tour Eiffel et Port de La Bourdonnais en devenir

IMG_5748.jpg
A la Crypte archéologique de Notre Dame de Paris

A la Crypte archéologique de Notre Dame de Paris

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

bottom of page